velouté d’endives aux noix et crème de radis noir

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. bloga2 dit :

    Ben ma bonne dame voilà une recette qu’il aurait été dommage de rater. J’adore le radis noir !
    N’ayant pas de siphon je vais suivre ton conseil, crème fouettée pour moi .

  2. Carole dit :

    je ne suis pas fan de radis noir 😉 mais je note ta recette pour le velouté car cela fait quelques temps que j’ai une envie de “soupe d’endives”

  3. *manue dit :

    un délice dis moi !!!
    je sais pas si t’avais vu au moment de la fete des pères sur mon blog ce que c’est qu’un mur repeint de chantilly au chocolat mdr.

    bisous et tous mes voeux les meilleurs.

  4. domie dit :

    De l’amerture, du piquant, de la douceur ! un festival de saveurs qui font pétiller les papilles

  5. Belle idée les noix et l’espuma de radis noir dans cette soupe. J’ai un siphon depuis plus de 6 mois et je ne l’ai toujours pas utilisé. J’ai encore un 3/4 de radis noir au frigo. Je ferai en test rien que pour le fun. Je te dirais si c’est réussi où pas.
    En ce qui concerne le velouté, juste un petit conseil. La prochaine fois, essaye en cuisant dabord les endives dans du beurre en rajoutant

  6. Marielle dit :

    J’ai “ma” recette de velouté d’endives, mais ta version me plaît beaucoup. Yapuka trouver du radis noir, et faire ma chantilly au batteur car je n’ai pas de siphon.
    Merci pour la recette.

  7. Marie-France dit :

    Tiuscha : tu as un peu raison puisqu’une fois cuit le radis noir perd un peu de son piquant, qui est vraiment très marqué quand il est cru – ce que j’apprécie beaucoup aussi. Dans le brick de ma recette précédente, où j’en avais mélangé avec la sauce basilic, j’ai trouvé que son goût était masqué, peut-être justement à cause du basilic ; par contre, dans cette dernière recette, je l’ai bien

  8. Tiuscha dit :

    J’aime bien, mais cuit, le radis noir perd de son charme, il ressemble plus au navet je trouve…

  9. Mamina dit :

    je fais mes espumas soit au siphon, soit en battant ma chantilly de façon normale… ce qui est quand même un espuma puisqu’on incorpore de l’air à la crème. Ton radis noir utilisé comme ça, m’intéresse au plus haut point… Je vais tester rapidement ça.

  10. Marie-France dit :

    Oups, c’est rectifié !
    Merci de m’avoir prévenue, j’ai rectifié mon titre, c’était bien d’endives qu’il s’agissaitet non pas d’asperges.

  11. Carpe Diem dit :

    Tu peux laisser tomber le terme espuma pour moi, je fais encore ma chantilly à la main…
    Mis à part la plaisanterie, j’essaierais sûrement ta recette, d’autant plus que je cuisine depuis peu le radis noir et que je lui trouve des qualités gustatives intéressantes.

  12. Ca m’a l’air bien bon…. mais en lisant ton titre, je me demandais ou tu avais trouvé des asperges en cette saison…. avec des endives, je comprends mieux!
    Pour le siphon, mes chantilly retombent assez vite aussi, pas autant que les tiennes je pense, mais elles ne tiennent pas bien. Il faut que je trouve une solution

  13. patriarch dit :

    Tout pour me plaire !!!

    Bises !

  14. michette dit :

    Bonne année et de la gourmandise à profusion !
    Ce velouté me plairait avec le léger piquant du radis noir.
    bises

Et si vous laissiez un commentaire ?