Les violons du marais

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Jean-Michel Fauchon dit :

    Bonjour,

    Le communiqué de presse et la présentation que vous faites de votre premier roman me rappellent une chanson interprétée par Gérard Berliner.
    Chanson qui relate la destinée cruelle et peut-être encore plus tragique, dans les années de la Grande Guerre, d’une autre jeune fille Louise, dans un village de l’Allier où l’«on n’accordait pas d’importance à une servante sans fiancé…»

    J’espère que votre roman, même avec une histoire au départ triste, est porteur d’espoir et de volonté de vivre.
    Je le saurai très bientôt.
    En attendant, je vous adresse mes plus vives félicitations.

    Cordialement,
    Jean-Michel 71

    • mariefrance.thiery dit :

      Jean-Michel, vous me rappelez là une magnifique chanson que j’avais presque oubliée, ou en tout cas pour laquelle je n’avais pas fait le rapprochement avec mon héroïne dont le destin est différent. Il est dommage que Gérard Berliner n’ait pas fait une plus grande carrière, il est resté l’homme d’une seule chanson et c’est dommage. Mais quelle chanson…
      J’ai bien eu votre message et je vous envoie le roman très vite, merci pour votre fidélité.

  2. Frédérique dit :

    C’est la plus belle chose qui pouvait t’arriver Ma Marie….. Lyli et Moi allons être patientes avant de retrouver Louise…..Mais pas trop long quand même.
    Nous t’embrassons.

Et si vous laissiez un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.