Les cornuelles des Rameaux

6 réponses

  1. Messergaster dit :

    Je connaissais pas du tout cette spécialité… je suis intriguée!

  2. patriarch dit :

    Je me souviens en avoir vu à Rochefort en 41, mais je ne connaissais pas ce nom.. Bonne journée avec bises

  3. Merci pour cette découverte Marie-France.

  4. Lily dit :

    Ah, oh ! Tu fais remonter mes souvenirs en parlant des cornuelles. Autrefois, en Charente, après Angoulême, ma famille en achetait à la boulangère. Le triangle représentait la trinité, me disait-on. Et le trou ? Pas pour mettre des rameaux chez moi. Ce trou c'était pour marquer qu'on était encore en Carême : Il ne fallait pas être trop gourmand et signifier par ce manque notre attente du

  5. Macaronette dit :

    Recette testée et plus qu’approuvée.
    C’est en recherchant une nouvelle recette de cornue de la Creuse que je suis tombée sur le terme Cornuelle. Et bien évidemment tu connais ma curiosité pour les spécialités locales.
    Alors lorsque j’ai vu que tu avais une recette, je n’ai pas été plus loin (enfin sauf pour mes recherches sur l’histoire de ce gâteau – j’aime bien apprendre des choses et qui sait tomber sur une prochaine recette à tester).
    Mais pour la recette, j’ai trop confiance en toi pour en prendre une autre.
    Ce sont de bien bons biscuits.
    Comme toi je n’avais pas d’anis dragéifié, alors j’ai fait maison : des petites paillettes rose et des grains d’anis ;o)
    Bises et merci de cette découverte

  6. louloute dit :

    Moi je suis d’origine de la Dordogne et je connais bien les cornuelle c’est délicieux

Laisser un commentaire