Chichis à la fleur d’oranger

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Ton histoire est belle et émouvante … Tu as bien fait de sortir de ce qui ne te convenait plus … Des fois,je me dis que je devrais faire pareil mais je n’en ai pas le courage … Merci pour la recette des chichis … Hier, nous étions à l’Estaque, à Marseille, et nous en avons mangé un tout droit sorti de la friture … Un régal. Il paraît qu’on n’arrive jamais à reproduire les chichis de l’Estaque … On verra ça ! Avec une recette de P.H, je devrais bien arriver à quelque-chose de délicieux aussi … Passe une belle semaine … Bises
    Hélène

    • mariefrance.thiery dit :

      Merci Hélène, c’est très gentil. Je suis très émotive, alors même des années après j’ai du mal à contenir les sentiments.
      Merci de ton passage et belle semaine à toi aussi.
      Bises.

  2. brigitte dit :

    16 ans ….. il te protège et je suis certaine qu’il va envoir envie de te chiper un chichi ce papa parti bien trop tôt …. essaye les HE de petit grain ou même d’orange 2ou 3 gouttes pas plus tu vas décupler le gout

    • mariefrance.thiery dit :

      Merci chère Brigitte.
      Je ne pense pas assez aux huiles essentielles, tu as raison je vais tenter l’expérience.
      Bises et bon dimanche.

  3. Jean-Michel 71 dit :

    Bonjour,

    Vous ne dites rien de vos prochains horizons, mais il n’empêche, à vous lire :
    Fichtre ! Quelle audace !

    Serait-ce le printemps ?
    Le printemps d’un nouvel avenir ?
    Le printemps de nouveaux défis ?

    “Je l’ai rêvé…” avouez-vous !
    Rêver, un simple mot, mais quel mot !
    “Rêver” débute ce chant d’espoir et d’optimisme magnifié par Jacques Brel : “La Quête”.

    «Rêver un impossible rêve
    Porter le chagrin des départs
    Brûler d’une possible fièvre
    Partir où personne ne part

    Aimer jusqu’à la déchirure
    Aimer, même trop, même mal,
    Tenter, sans force et sans armure,
    D’atteindre l’inaccessible étoile

    Telle est ma quête,
    Suivre l’étoile…»

    Je vous souhaite toute la volonté et tout le courage

    «Pour atteindre à s’en écarteler
    Pour atteindre l’inaccessible étoile»

    Cordialement,
    Jean-Michel 71

    • mariefrance.thiery dit :

      Bonjour Jean-Michel,
      La décision n’a pas été facile à prendre, mais elle s’était infiltrée dans mon esprit depuis plusieurs mois déjà. J’avais tenté de la repousser après quelques arrêts de travail pour reprendre des forces. Oui, c’est vrai, j’avais envie de nouveaux défis, envie aussi de ne plus vivre avec autant de pressions et stress, le mal de notre société.
      Vous pensez bien que ce merveilleux chant de l’inoubliable Jacques Brel me parle et je vous remercie de me l’avoir remis à l’esprit. Ses mots sont emplis de force et d’espoir, je me les approprie et vais faire ce qu’il faut pour atteindre mon étoile.
      Il est trop tôt pour parler de ces nouveaux horizons dès maintenant, mais j’ai tellement d’idées, projets dans la tête qu’il me faut maintenant canaliser et structurer le tout.
      Merci de votre passage et de ce message de soutien,
      Amicalement,
      Marie-France

Et si vous laissiez un commentaire ?