Le gâteau de millet

22 réponses

  1. Provence dit :

    Trés touchée par cette pensée! En plus,je n’ai pas encore testé le millet donc je ne vais pas passer à côté.
    C’est drôle les transmissions de pensée, au moment même où tu rédigeais ton billet, j’étais en train d’en rédiger un sur une de tes recettes que nous avons eu le plaisir de déguster ce midi. Surprise demain!

    Un très gros merci et bisous.

  2. patriarch dit :

    Sur les blogs, à chaque fois que j’y vais, j’attrape faim !!

    Bonne soirée.

  3. Fabienne dit :

    J’adore ces jeux qui me permettent de jeter un oeil dans la bibliothèque des autres …

  4. Dieu que cela a l’air bon…carré de porc….

    Dis donc, ma pupuce, il paraît que c’est l’année de la pomme de terre…alors, c’est l’année de Noirmoutier…Youpee !

  5. Dieu que cela a l’air bon…carré de porc….

    Dis donc, ma pupuce, il paraît que c’est l’année de la pomme de terre…alors, c’est l’année de Noirmoutier…Youpee !

  6. Marie Flo dit :

    J’aime beaucoup le millet, c’est une céréale que j’ai découverte récemment. Ta recette me plait bien, je vais tester et tu as effectivement raison de souligner que c’est meilleur qu’un flanc plein de truc berk.

  7. senga dit :

    Après ce joli gâteau au fruits rouges, je vois que tu t’éclates avec la marguerite… une belle recette aussi !

  8. mark dit :

    Celà change du riz au lait, à essayer

  9. blogueencore dit :

    mignonne comme tout cette recette avec du millet originale, je note!!

  10. nadine dit :

    Ma mère en faisait souvent que je mangeais avec de la gelée de coings. Je n’en ai jamais fait, j’adore pourtant ça 🙂

  11. gh dit :

    Enfin un livre qui donne l’historique des recettes. Cela m’intrigue souvent. Merci.

  12. face food dit :

    vraiment superbe Marie! il faut que je goutte lol!

    mansour

  13. oh que je suis d’accord avec toi. A force de chercher parfois très loin des sensations pour nos pailles, on en oublie que le plus simple est souvent le meilleur. Cette recette me rappelle ces desserts que nous concoctait grand-maman pour nos mercredis enfantins. Simples et délicieux. Merci de nous les remettre en mémoire. Bises

  14. yayoune dit :

    je ne connais pas le millet et grace à provence je connais ton blog et je découvre le millet .
    a bientot

  15. lizen dit :

    Tout comme toi, je raffole des livres de cuisine et celui que tu présentes parait interessant.
    J’ai découvert le millet, il n’y a que 15 jours dans un magasin bio, c’était une préparation pour un gateau de semoule de millet, spécilaité vendéenne,écrit dessus ! nous avons goûté le dimanche suivant !!! trés bon !!

  16. Merci beaucoup Marie France de ta participation. Je rentre juste de vacances et je découvre ton billet. Tu me donnes très très envie de découvrir ce livre. J’aime beaucoup connaitre la petite histoire, l’origine d’une recette. Il faut absolument que je me procure ce livre !
    Bon 1er mai. A bientôt

  17. Cécile dit :

    Et ça marche aussi avec des flocons de millet? J’ai un stock à écouler, au lieu de 1 paquet de flocons de millet + 1 de flocons d’avoine, j’ai pris 2 x millet… c’est ça de faire les courses en vitesse!

  18. sam's cook dit :

    moi aussi j’en ai une sacré collection, très jolie plat miam!

  19. Les recettes sans gluten sont toujours les bienvenues. Nous connaissons presque tous quelqu’un qui a un problème avec cet ingrédient, quoi que naturel, qui provoque des réactions dues à leur omniprésence dans les aliments aujourd’hui. Je prend celle-ci en note et la distribuerai à mes amis concernés. Et pourquoi par l’essayer moi-même! J’adore le parfum de la fleur d’oranger.

  20. Bonjour ,
    Le bonheur des "saute blogs" c'est de trouver un blog comme celui ci . 🙂
    je me suis permis de mettre votre en lien sur le mien
    et je tente votre version du millet.
    par contre notre millas charentais , dans la version que je connais est faite avec de la farine de mais …
    que de richesses et de diversités même dans nos terroirs voisins !

  21. Noucky dit :

    J’achète rarement du millet, cela m’arrive cependant, pour le consommer mélangé à des légumes vapeur. Cette fois, j’ai pensé à mon père (disparu il y a une dizaine d’années), qui était vendéen et me parlait parfois d’un gâteau de millet que sa mère lui confectionnait dans son enfance (ma maman à moi faisait de bons gâteaux, mais n’aimait pas le millet !) J’ai eu envie de chercher une recette sur internet. Je tombe sur la vôtre, qui m’a l’air facile et bien sympathique. Je ne sais pas si c’est de ce gâteau-là que parlait mon papa. Peut-être, puis que vous dites que c’est une recette vendéenne ?! En tout cas, j’en prends note. Bon dimanche ! 🙂

    • mariefrance.thiery dit :

      Bonsoir Annick,
      ravie que vous soyez arrivée sur ma page grâce à cet article. Le gâteau vendéen est en effet un grand classique, mais comme toutes les préparations traditionnelles du terroir, je pense que chaque cuisinière devait avoir ses habitudes, façons de le parfumer entre autres. J’ai utilisé de la fleur d’oranger, mais Est-ce que cela se faisait partout ainsi, pas sûr.
      Je redécouvre moi aussi le millet, après l’avoir dédaigné pendant longtemps. Et j’aime vraiment beaucoup, même dans des recettes salées. Vous trouverez d’autres recettes sur le blog.
      Merci pour votre visite, et au plaisir de vous croiser à nouveau, vous êtes la bienvenue.
      Bonne fin de dimanche.

Laisser un commentaire