Quand le veau s’acoquine avec la troussepinette

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Je viens de découvrir ton blog, suite à ton commentaire de passage sur le mien. C’est très beau et raffiné ce que tu fais. Bravo, longue vie à ton blog 🙂

  2. Guibert dit :

    Bonsoir Marie-France,

    Je vous remercie pour votre très gentil commentaire sur mon blog et, en vous rendant la politesse d’une visite, je découvre des plats qui fument déjà dans les narines du gourmand gourmet que je suis.

  3. eleimh@aol.com dit :

    De la couleur
    De l’humour et…
    Du goût bien sur !
    merci M.France

    eleim

  4. Marie-France dit :

    Un gros merci à vous deux, Hélène et Gabilou pour vos messages de bienvenue. Quand on démarre un blog, on attend avec tellement d’impatience les premiers messages, ce n’est que du bonheur de constater qu’on arrive à toucher des lecteurs. Au plaisir de vous retrouver,

  5. gabilou74 dit :

    bienvenue et bonne chance pour ton blog, et bravo .bises gabrielle

  6. Hélène dit :

    …mais tu es poête en plus !!! Ton texte est magnifique, au point qu’à la première lecture c’est lui que j’ai savouré sans vraiment réaliser ce que tu avais mitonné !
    Bravo et longue vie à ton blog.

  7. Marie-France dit :

    Merci Bebop pour ce message de bienvenue qui me fait très plaisir.

  8. Bebop dit :

    J’emboîte le pas derrière Chantal pour te souhaiter la bienvenue dans la blogosphère culinaire

  9. Chantal33 dit :

    C’est en toute discrétion et sans thym-tamarre que je souhaite une longue vie à ton nouveau blog!

Et si vous laissiez un commentaire ?