La biguenée soullandaise

8 réponses

  1. sauvetre pascal dit :

    bonjour, dans le nord de la gironde (le pays gabaye de langue est de culture poitevine saintongeaise ) on fait une pate à crêpe épaisse sucrée que l’on verse sur des pommes de terre rissolées, ma grand-mère l’appelée la crêpe ramée , déformation de cramée ? car volontairement on la faisait attrapée sur une face, on mangé beune dans tieu temps.

    • MarieFrance.Bertaud dit :

      Je réponds avec énormément de retard à tous mes commentaires, mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ? Je me console comme je peux ! En tout cas, merci Pascal pour cette super idée. J’adore apprendre d’autres recettes du terroir, et la vôtre doit être diablement bonne. Bonne soirée, amitiés gourmandes.

  2. RONDEAU dit :

    Ma mémé en fesait et ol étai vrai bon; Ah bé dame!

    • MarieFrance.Bertaud dit :

      Il ne vous reste plus qu’à en refaire pour retrouver les saveurs et bonnes odeurs des plats de votre mémé. Bien d’accord avec vous, o l’est vré bon.

  3. Annabelle dit :

    Je cherche cette recette depuis des lustres! Ma grand mère originaire de Commequiers nous la cuisinait c’est un souvenir d’enfance! Merci! Avec maman, nous avions pour habitude de rajouter un demi sachet de levure pour aérer la crêpe.

  4. Joëlle dit :

    Encore une belle page d’histoire et une recette mise en images avec talent. Merci beaucoup

  5. pascaloue dit :

    superbe recette que je connaissais pas ! et aussi l’histoire du baiser trés originale, bravo et à bientôt

  6. Titinette dit :

    J’adore les recettes régionale. Petite, lorsque nous voyagions en France ou ailleurs, maman nous faisait découvrir la cuisine locale. J’ai gardé ce plaisir. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.