Mousseline de bar de ligne sauce champagne

11 réponses

  1. cuisine85 dit :

    La solidarité masculine m’oblige à dire que ce n’est pas la faute de Pat’ ce bar à vraiment une tête de brochet !
    amitiés Patrick

  2. Marie-France dit :

    Merci Karine, après Colibri qui m’a rassurée en me certifiant que 50 ans, c’était un âge émouvant, je veux bien accepter l’idée que c’est aussi l’âge de la sagesse… Mais tu sais, je veux quand même continuer à avoir mes coups de coeurs, coups de tête – je ne suis pas bélier pour rien ! … bref, je ne veux pas être trop sage non plus quand même !

  3. Anonymous dit :

    Avec du retard… Joyeux anniversaire ! La cinquantaine c’est la sagesse… et tant mieux pour vous, savoir apprécier 1001 plaisirs de la vie… dont la gourmandise ! CuisineKarine

  4. Hélène dit :

    Ne jamais envoyer un homme faire des courses. Voilà un plat de fêtes. Cette sauce est une petite merveille. Bon anniversaire avec un peu de retard Marie-France.

  5. Mamina dit :

    Chez toi aussi, asperges en amuse bouche…
    Coquilles en boîtes par contre, je ne connais pas, mais ça ne m’inspire pas!
    La sauce de ton bar a l’ait trop bonne. Ceci dit je ne sais plus si je t’ai aidé à souffler tes bougies, mais du coup, je t’embrasse.

  6. Véronique dit :

    magnifique ! comme quoi avec un peu d’imagination, on peut toujours s’adapter. Ta recette est effectivement très raffiné et de toute évidence très gouteuse. Bonne journée. Amicalement

  7. Marie-France dit :

    Ben non Marielle, pas fâchée, vous êtes là pour vous exprimer et au contraire, ça me fait plaisir.
    Pour le SJ, ce n’est pas mon habitude d’en acheter en boîtes mais là le produit était trompeur car ça semblait vraiment être un produit de grande qualité que j’ai voulu tester. Mais le résultat était minable, c’est vraiment de piètre qualité.
    Quant aux mousselines, par contre, c’est

  8. Marielle dit :

    Marie-France, je suis d’accord avec Mark pour le bar. Par contre, la sauce doit être sublime.
    Et à nouveau pareil que Mark pour les coquilles en boîte : bof bof…
    Pas te fâcher hein !

    Alors comme ça tu n’as pas l’air de bien digérer tes 50 printemps ? Et moi, qu’est-ce que je dois dire avec mes 56 le mois prochain ?
    Allez, souris, et bienvenue au club.
    Bisous.

  9. En ce qui me concerne, je préfère le bar dans son plus simple appareil (croute de sel, huile d’olive), mais quand on a la chance comme toi d’avoir un mari pêcheur, on peut se permettre d’investiguer d’autres pistes d’utilisation.
    Quand aux coquilles en boîtes, bof bof bof.
    J’espère qu’en juillet, ton petit mari ne me confondera tout de même pas avec Philou. 🙂

  10. Marie-France dit :

    Oui ben tu vois moi je ne l’ai pas vraiment trouvé émouvant ce passage à la cinquantaine, j’avais plutôt l’impression de prendre un coup de vieux subitement !! Maintenant que j’ai gobé l’idée et puisque de toutes façons je suis incroyablement jeune dans ma tête !!!! je vais revoir la question !
    Merci en tout cas cher Colibri pour tes voeux qui me font très plaisir.

  11. colibri dit :

    A la décharge de ton mari, je trouve que ce bar a presque une tête de brochet ! Très appétissant ton menu, Marie-France ! Avec quelques jours de retard, certainement donc, tous mes voeux pour une très belle année de 50 ans, quel âge émouvant pour une femme… Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.