Huîtres sauvages au velouté de chou-fleur…

9 réponses

  1. Marie-France dit :

    Gracianne : il faut vraiment que tu essaies, l'idée n'est pas si farfelue que ça, l'eau des huîtres apporte une saveur iodée vraiment très intéressante au chou fleur, le mélante est harmonieux.
    Si tu tentes l'expérience, tu me diras ?

  2. Gracianne dit :

    J'aime beaucoup cette idee d'ajouter l'eau des huitres au veloute de choux-fleur, c'est surprenant – comme souvent dans ta cuisine je me demande ce que ca donne.

  3. Marie-France dit :

    Tiuscha : merci de cette question qui va m'obliger à répondre honnêtement ; très sincèrement je n'ai pas vu de différence flagrante, les huîtres que j'achète habituellement chez les ostreiculteurs du Port du Bec sont très iodées, tout comme celles-ci ; peut-être mon palais n'est-il pas assez affuté ; il faudrait vraiment que je fasse une dégustation à l'aveugle pour me rendre

  4. Tiuscha dit :

    Très jolie recette ! Fais tu une différence entre la sauvage ou l'élevée ?

  5. pierre dit :

    j'aime bcp l'association des saveurs bravo !
    et si tu aimes les apéros pas classiques alors c'est chez moi !! à bientôt Pierre

  6. véro dit :

    et bien voilà de l'originalité à moindre prix. je ne vais pas essayer tout de suite mais je garde l'idée ! merci et à bientôt.

  7. senga dit :

    Et bien me voilà de retour un an en arrière pour cette dégustation extraordinaire à Soissons !! une vraiment très belle recette ! je vais l'essayer et en plus elle me rappellera celle de Marco avec crème de chou fleur et langoustine… J'ai aimé toute ta page, reportages et recettes !! Je suis triste pour Diane que nous avions rencontrée là bas… Bises

  8. patriarch dit :

    J'en suis, bien sûr !!!

    Bises et belle journée.

  9. Marielle dit :

    Mmhhh… des huîtres ! J'adore…
    Cette association avec le chou fleur me plaît beaucoup.
    Je mets ta recette de côté pour la faire quand Michel reviendra à la maison (dans 2 ou 3 semaines, peut-être).
    Gros bisous.

    P.S.: Je n'oublie pas de répondre à ton mail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.