Filets de rouget barbet au citron vert et artichaut en cuisson basse température

25 réponses

  1. anna82 dit :

    Je connais ce mode de cuisson mais sans jamais l’avoir pratiquée mais ta recette me me donne l’eau à la bouche, alors je vais essayer, merci
    beau blog, bravo !

  2. valka dit :

    Ce mode de cuisson m’interpelle!
    il faut vraiment que j’essaie

  3. Mercotte dit :

    le mariage artichauts rouget est un classique chez moi ta cuisson des rougets est très intéressante !

  4. eleonora dit :

    Une belle saveur ton poisson fait avec amour…j’adore tout simplement ta recette…Merci Marie-France de ton message et à mon tour je te souhaite un bon week-end…à bientôt.

  5. Philou dit :

    Je suis un grand fana de la cuisson à basse température qui a le mérite de garder les vitamines et les saveurs des produits. Bravo pour ta recette

  6. domie dit :

    Comme je te disais, autant je connais la cuisson basse température pour la viande, autant je n’ai jamais essayé avec le poisson. Mais ça ne devrait pas tarder.
    Tu es très poisson toi aussi et ça me ravit les papilles.
    Le rouget est particulier en bouche avec son goût de « roche » et tout le monde n’aime pas.
    Moi et toute la famille nous adorons et j’en cuisine assez régulièrement.

  7. Hélène dit :

    Le meilleur moyen de perdre du poids et de manger du poisson. Et avec ta recette, on se fait plaisir. Cela tombe bien, je suis en période d’abstinence.

  8. blogueencore dit :

    moi qui aime le poisson, une très belle recette!

  9. merci marie-france
    je viens de voir votre com. dans mon blog et ça me touche énormément. Ca m’a permis aussi de découvrir le votre qui est magnifique! Ca fait un mois seulement et j’espère qu’on gardera le contact car j’adore tout ce qui touche à la cuisine.

    facefood

  10. michette dit :

    Un régime de cette façon super je m’y colle de suite !
    J’ai essayé la viande mais encore le poisson avec cette méthode.

  11. romain dit :

    j’adore les rougets et ici on a grand besoin de light !!alors je vais tenter la cuisson basse température, j’ai jamais essayé!

    a bientôt

  12. Joëlle dit :

    Je vais essayer. C’est vrai qu’à priori, je suis un peu comme Patrick, cuisson rapide. Je t’avoue que tes photos sont trop tentantes, donc à tester au plus tôt.
    Bonne journée!

  13. Patrick dit :

    Echange de bons rougets donc… je commence par partager l’avis de Brigitte, je ne fais jamais cuire mes zestes de citron vert, soit marinade, soit rapé au moment de servir.

    Je n’ai jamis été conquis par le poisson en basse température, )à force d’essais, j’en suis même venu au contraire, toujours un four très cheuc et une cuisson minute! Mais je ne demande qu’à tester de nouvelles

  14. MARK dit :

    Un mode de cuisson qui me tentais depuis longtemps pour les viandes, mais je n’avais pas encore vu de post au niveau des poissons. Intéressant à essayer effectivement.

  15. Marie-France dit :

    @ Brigitte : oui tu as raison, le poisson doit ainsi conserver tous ses parfums, j’essaierai la prochaine fois.

    @ Eryn : une bonne idée d’accompagner avec du riz, ça fait un repas bien complet avec ce féculent.

    @ Mamounette : il y a à Challans une épicerie où on trouve plein de produits fins et rares, comme cette huile de pistache et bien d’autres très parfumées.

    @ tous

  16. senga dit :

    Deux bien belles recettes de poisson… J’ai beaucoup aimé celle de Patrick, l’as-tu vue aussi ? Le rouget est à l’honneur en ce moment pour notre plus grand plaisir !!

  17. Anne dit :

    Je prends bien note de ta recette.
    Dans 3 semaines, je me rends à Paris pour faire une petite journée shopping. J’ai l’intention d’acheter de l’huile de pistache, donc je collecte de ci de là les recettes.

  18. Anonymous dit :

    Merci Marie-France pour ces conseils de cuisson… je vais essayer très vite…
    A bientôt j’espère…
    Marie-Paule – Chantonnay
    cuisine-couleurs-saveurs.blogspot.com

  19. Eryn dit :

    Je suis certaine que c’est délicieux, et en plus, très digeste. Un repas tout à fait équilibré ! ( Je me mettrai une portion de riz à côté pour compléter ).

    Bises,

  20. patriarch dit :

    La prochaine fois que tu en fais, je m’invite !!!!! Sourires !!

  21. Cherout dit :

    Je pense bien qu’on ne peut pas être déçu, avec un si joli truc.

    Et il n’y a pas nécessairement besoin de mettre 8 kg d’huile ou de beurre…

  22. Brigitte dit :

    Depuis que je vis au pays des citrons verts, je ne fais plus jamais « cuire » ni jus ni zeste, je fais mariner 1/2 heure avant avec les même ingrédients et c’est bien plus parfumé.Essaye un jour je suis certaine que tu seras conquise

  23. Mamounette dit :

    Régime ? oh non dégustation du moment on dira ! Mon mari adore ce genre de poisson comme les autres d’ailleurs, faudra que je lui fasse ta délicieuse recette. Par contre, l’huile de pistache je ne connais pas du tout achètes-tu cela en boutique bio ?
    bises aujourd’hui pas top le climat vendéen mais ta recette m’apporte un rayon de soleil

  24. Claire P. dit :

    ah lala c’est magnifique ça Marie-France!
    Formidable ce genre de régime! Je suis POUR aussi alors! Mais toi tu sais donner un ptit goût particulier à tout ce que tu touches en cuisine, je note ici « l’huile de pistache »! Quelle excellente idée!
    Bravo à toi!
    Comme toujours, je suis en admiration!
    Bonne journée!!

  25. Carpe Diem dit :

    Je vais essayer sans problème, j’aime ces saveurs. Cette cuisson me parle énormément aussi, je veux bien croire que c’est un délice !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.