Daube de joue de boeuf à l’orange et carottes

2 réponses

  1. Michel BOSCO dit :

    Bonjour,
    j’ai suivi votre recette très alléchante. Il y a quelques semaines je pensais nous faire plaisir avec un bourguignon fait avec de la joue de bœuf que j’imaginais super tendre comme viande. Quelle ne fut pas notre déception, la viande était très raide. Vous qui cuisinez cette viande qui parait super tendre sur votre vidéo, savez vous pourquoi ma viande était presque de la semelle, pourtant je l’ai laissée mijoter au moins 3h. Merci pour votre conseil et bravo pour vos recettes très bien expliquées.

    • MarieFrance.Bertaud dit :

      Bonjour Michel, et tout d’abord merci pour votre très sympathique commentaire.Alors le problème dont vous parlez, je l’ai eu il y a 4 ou 5 ans, et je l’avais signalé à mon boucher. J’avais renouvelé l’expérience et même problème ! J’ai changé de boucher et plus eu de souci ! Pour vous dire que la joue, qu’elle soit de boeuf ou de porc, ça reste un morceau savoureux et tendre qu’il est impossible de rater, surtout si vous le laisser mijoter à feu doux comme vous dites. Au contraire, plus on le laisse mijoter plus la viande s’effiloche. Donc, à mon avis, à part un problème d’approvisionnement, je n’ai pas d’autre réponse à vous apporter. J’espère que vous la réussirez la prochaine fois, car c’est vexant quand on a mitonné un plat avec tant de tendresse.
      Je vous souhaite un bon dimanche.

Laisser un commentaire