Curry de crevettes bengali et raita de concombre

 Le thème mensuel de la bataille food #23 – organisée ce mois-ci par Dorian du blog – Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça –  avait tout pour me plaire : Voyage en bollyfood, épices et fraîcheur.

Curry indien de crevettes

D’une part, parce que j’aime beaucoup la cuisine indienne – que je ne connais qu’au travers de quelques restaurants – et puis surtout parce qu’il m’offre l’occasion de parler d’un très joli livre.

Cuisine indienne, d’Evelyne Marty-Marinone – aux Editions Edisud. Ce livre n’est pas le fruit du hasard, mais bien le résultat de plus de 20 années de séjours réguliers en Inde. En amoureuse du pays, de sa culture et bien sûr de sa gastronomie, Evelyne y a puisé une mine de recettes authentiques qu’elle nous retransmet avec générosité.

Chaque recette est suivie de « petits plus » ou « petites histoires » qui renforcent la crédibilité et la sincérité du propos. Pas de photos – hormis quelques illustrations en noir et blanc – mais ça ne manque pas. Cet ouvrage est déjà suffisamment riche et incite à la lecture et la découverte : soupes, viandes, poissons, salades, fromages, pains, boissons, chutneys… sans oublier les lexiques sur les produits et les épices.

Réellement un must ce livre.

Cuisine indienne d'Evelyne Marti-Marinone

Parmi toutes les recettes proposées, j’ai choisi ce curry de crevettes ou malai chingri. Selon l’annotation de bas de page, ce plat est une spécialité de l’ouest Bengale « modernisée » et « adaptée » par le chef Gurpreet Bathia.

Je l’ai adapté à mon tour en remplaçant les graines de moutarde noires par des jaunes (parce que je n’avais que ça sous la main) et en ajoutant en plus des graines de nigelle dont j’aime bien la saveur.

Et je l’ai accompagné d’un raita de comcombre, compléments indispensables dans un repas indien quelle que soit la région. Le raita permet de se rafraîchir le palais et d’atténuer éventuellement le feu des piments. Il en existe une très grande variété, à base de fruits ou de légumes.

INGREDIENTS (tels que dans la recette de base) – pour 4 personnes

  • 8 très grosses crevettes (type gambas) ou sinon une vingtaine de crevettes de taille moyenne
  • 40 cl de lait de coco
  • 1 gros oignons frais émincé
  • 150 g de tomates pelées, épépinées et coupées en morceaux
  • 5 cuillères à soupe de feuilles de coriandre hachée
  • 2 ou 3 petits piments doux verts épépinés
  • 5 cl d’huile ou de ghee fondu (le ghee ou ghi est un beurre clarifié utilisé dans la cuisine indienne)
  • 2 cuillères à café de poudre de curcuma
  • 1/4 de cuillère à café de poudre de piment fort
  • 2 cuillères à café de garam masala
  • 2 cuillères à café de graines de moutarde noire (ou jaune)
  • 2 cuillères à café de graines de nigelle
  • Sel

pour la pâte de gingembre

  • 2 cuillères à soupe de gingembre râpé
  • 1 cuillère à café d’ail réduit en purée
  • Sel – huile

pour le raita de concombre

  • 50 cl de yaourt nature
  • 1/2 concombre
  • 1 oignon frais avec la tige
  • 1 gousse d’ail
  • une dizaine de feuilles de menthe
  • 1/2 jus de citron vert
  • 1 cuillère à café de garam masala
  • 1 cuillère à café de graines de nigelle
  • sel – poivre

curry de crevettes au lait de coco

PREPARATION

Le raita de concombre

Peler le concombre. Le couper transversalement, retirer toutes les graines. Couper en petits dés. (je ne les fais pas dégorger volontairement).

Faites griller les graines de nigelle à sec dans une poêle pour les torréfier. Réservez.

Mélangez le yaourt avec l’oignon ciselé finement, l’ail haché, les feuilles de menthe ciselée, le garam masala et les graines de nigelle. Versez le jus de citron vert, salez à votre convenance.

raita de concombre

Ajoutez les dés de concombre et mélangez le tout.

Réservez au frais. Au dernier moment, vous ajouterez la tige d’oignon ciselée sur le dessus.

La pâte de gingembre

Mélangez l’ail réduit en purée au gingembre frais râpé. Salez et versez un peu d’huile pour obtenir la texture d’une pâte.

curry de crevettes au lait de coco

Le curry de crevettes

Décortiquez les crevettes en laissant la queue. Déveinez-les si nécessaire.

Mettez-les à mariner 20 minutes dans le mélange curcuma, piment, sel.

Faites-les revenir et prendre couleur dans l’huile ou le ghee chaud. Egouttez-les et réservez-les au chaud.

Dans la même matière grasse, versez les graines de moutarde. Dès qu’elles commencent à éclater et exhaler leur parfum, ajoutez l’oignon émincé et la pâte de gingembre à l’ail. Mélangez 3 à 4 minutes sur feu moyen.

Ajoutez les tomates pelées et épinées, les petits piments doux hachés et le garam masala. Laissez chauffer 2 à 3 minutes puis ajoutez le lait de coco et laissez cuire sur feu moyen pendant 10 à 15 minutes, le temps que la sauce réduise de moitié.

Ajoutez les crevettes et laissez mijoter sur feu doux en les retournant 2 à 3 fois pour qu’elles s’imprègnent bien de sauce.

Juste avant la fin de cuisson, ajoutez la coriandre fraîche hachée.

Servez ce plat bien chaud accompagné de riz blanc basmati, de chutneys ou de pickles et d’une raita.

P1190576

J’ai servi en accompagnement le chutney de rhubarbe dont je vous ai donné la recette ICI.

NOTE

La bataille food est un jeu créé par la blogueuse Jenna du blog Le Bistro de Jenna. Tous les mois, un nouvel organisateur prend en charge l’organisation. Le mois dernier c’était Adeline, du blog Cook’n Blog.

La bollywood dance

Très colorée et joyeuse – à l’image de la cuisine – je vous laisse admirer un extrait plein de vitalité.

Print Friendly, PDF & Email

40 Responses

  1. Un plaisir pour les yeux et les papilles!!

  2. Frédérique dit :

    Moi aussi j’aime énormément la cuisine indienne…. Plus la végétarienne car étant une grande mode des légumes, légumineuses et céréales….. je me régale un maximum dans cette cuisine….. Bisous Ma Vendéenne préférée.

  3. Food'épices et tout dit :

    Une belle découverte ce blog!!! Je repars avec ta proposition sous les dents 😉
    Nathalie P.

  4. Sympa l’idée des graines de nigelle ! J’aime beaucoup les livres d’Evelyne ! Celui sur la Syrie est tout simplement une mine d’or gastronomique ! Je n’ai pas celui sur l’Inde mais ton délicieux plat me donne bien envie d’en savoir un peu plus 🙂

    Grosses bises !

  5. Didier dit :

    Merci pour cette recette et bravo pour les photos !

  6. Coralie dit :

    J’ai horreur du concombre ! Sniiff ! Mais je suis sûre qu’on peut commander ce plat sans concombre hein ?!!!

  7. Jenna dit :

    Un très jolie voyage que tu nous propose avec ton plat parfumée. Merci

  8. Gaëlle dit :

    J’aime également la cuisine indienne et je découvre avec plaisir ton blog et ta recette par la même. Je vais tester ta recette très appétissante.

  9. Ton plat de crevettes est très appétissant ! 🙂

  10. Il me restait des crevettes, je sais maintenant quoi en faire !! 😉 Très joli plat

  11. très jolie recette moi qui rafole des crevettes je suis servie ! bravo superbe participation

  12. Hummm cuisine indienne et crevettes, miam

  13. Natly dit :

    Un très beau plat et joliment raconté.
    Belle participation 🙂

  14. Cath dit :

    Très belle recette , j’adore les crevettes alors avec toutes ces épices encore mieux !
    Bravo aussi pour ce joli post ou j’y ai appris beaucoup de chose ..
    Et au passage joli blog ^^

  15. je file en cuisine me concocter ton raita de concombre 🙂 un beau plat tout en équilibre
    bisous Marie France

  16. c’est tres tentant , j’adore les crevettes et le concombre , ta recette me plait donc vraiment beaucoup

  17. Lyne dit :

    Un repas particulièrement indien et vraiment alléchant par ses saveurs et pour les pupilles.
    Très belle participation gourmande !
    Bises et belle soirée !

  18. Laure dit :

    je retiens la recette de la pâte de gingembre!!

  19. Un vrai délice, moi qui suis tant adepte de la cuisine indienne! Et puis je suis touchée par la référence au livre de mon amie Evelyne.
    Comme je regrette de n’avoir pu participer à cette BF!
    Très belle participation et très beau blog que je découvre!
    Bon grand weekend!

    • mariefrance.thiery dit :

      Merci Cécile, voilà un commentaire qui me fait plaisir. D’ailleurs, je crois bien que c’est par Evelyne que pour ma part j’ai connu votre blog. Revenez quand vous voulez, la porte est grande ouverte pour les amis des amis.

  20. Un curry aux crevettes, j’adore !! Merci pour ce petit voyage fort agréable !!

  21. Isabelle dit :

    Une bien belle découverte

  22. Bien le bonjour à Toi Marie-France et à ton blog dynamiquement goûteux – Merci d’avoir apprécié et partagé mes recettes avec tes « suiveurs et suiveuses » – Il est vrai que la cuisine indienne est ma favorite et que je ne m’en lasse jamais – C’est un tellement vaste pays qu’il y a matière à des centaines de livres – Chaque état et à l’intérieur chaque ville et village a ses traditions culinaires.
    Mais également d’une famille à l’autre ce peut être totalement différent selon l’appartenance religieuse ou ethnique (ai-je encore le droit d’écrire ce mot ??? Est ce que tribale passe mieux ? Pas certain….aidez-moi à trouver le mot juste !!!) – Bref la cuisine dans ce pays est tout bonnement fascinante – Pas beaucoup à voir avec celle des restaurants indiens en France (la plupart d’ailleurs sont en fait Pakistanais) – Par contre, il parait que l’Angleterre est « the » pays où l’on mange la meilleure cuisine indienne en dehors de l’Inde et je suis d’accord pour l’avoir testée – La-bas, on ne va pas dans un « restaurant indien » mais dans un restaurant indien du Penjab ou du Cachemire ou du Radjasthan ou du Bengale ou du Kerala etc…si bien que vous pouvez y tester un choix incroyable de saveurs toutes bien différentes.
    Bon…l’Angleterre n’est pas loin d’accord mais nous pouvons nous en sortir toutes seules n’est ce pas Marie-France ? Ce que tu fais très bien my dear.
    Merci encore à tous et toutes pour vos sympathiques commentaires et essayez aussi la cuisine syrienne, c’est également une « authentique » !

    • mariefrance.thiery dit :

      Bonjour Evelyne,
      Voici un bien agréable commentaire.
      Tout d’abord, j’ai partagé avec plaisir car j’ai réellement apprécié ton livre. Il est très complet et vraiment indispensable pour qui veut découvrir la vraie cuisine indienne et non pas celle des restaurants français pour touristes.
      Je suis allée à Londres en mai dernier, mais j’ai plutôt privilégié les pubs et fish and ships ! eh oui ! Mais j’ai remarqué que la ville offrait une culture culinaire très vaste, riche de tous ceux qui l’ont peuplée ces dernières années. Lors d’un prochain séjour, je tâcherai de faire l’expérience. Et tu as raison, Londres est une ville très facile pour circuler. Je m’y suis retrouvée très vite dans le métro et j’ai adoré cette capitale réellement fascinante, à la fois grouillante et reposante, et tellement différente de Paris.
      Je l’ai ton livre de cuisine syrienne, mais pas encore tenté les recettes.
      Bises et à très vite, et bonne continuation pour ton dernier ouvrage. J’en reparlerai.

Laisser un commentaire